Comment ouvrir une boutique en ligne qui cartonne et rapporte gros ?

Par | 2018-10-17T17:40:11+00:00 septembre 5th, 2018|Business Internet, Internet|0 commentaire

Hello Guyz,

Aujourd’hui, on va parler business online ! En 2018, plus de 85% des internautes ont acheté en ligne, c’est la Fédération du E-commerce et de la Vente à Distance qui le dit dans son rapport annuel. Le secteur a connu une croissance de plus de 14% par rapport à 2016 et a dégagé plus de 81 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Si vous cherchiez un créneau pour diversifier votre patrimoine, n’attendez plus, c’est maintenant qu’il faut investir ! Les raisons de se lancer sont multiples, entre autres : pas d’horaires de fermetures, plus de frontières, des coûts de gestion réduits, un panier moyen plus élevé, un panel de produits plus large qu’en magasin, …. Vous avez tout à y gagner.
Evidemment, vous n’êtes pas le seul à avoir flairé la bonne affaire. Il va falloir vous distinguer pour être celui qui va rafler la mise ! Mais comment faire pour lancer une boutique en ligne qui attire beaucoup de trafic ? Comment transformer son trafic en clients ? En gros, comment gagner de l’argent avec une boutique en ligne ? Par ici les bons tuyaux, suivez le guide !

Trouver un créneau porteur et se spécialiser

Avant toute chose, qu’allez-vous vendre ? Vous avez une petite idée de ce qui est à la mode en ce moment, mais copier une tendance, c’est déjà avoir un train de retard. Quand on lance un business, il faut savoir éviter les effets de mode (pour plus de détails sur les erreurs à ne pas faire, voir “Les pièges à éviter quand on lance son entreprise”). Les meilleures opportunités sont les mieux cachées : ce sont les besoins non-assouvis des clients, les niches peu connues ou encore les tendances naissantes. Il faut donc avoir une bonne connaissance du marché visé avant de décider quoi que ce soit. Soit vous êtes déjà au courant (c’est votre passion, votre métier d’origine), soit il faut se former. Dans tous les cas, pour être sûr de se lancer sur un marché porteur, qui va vous assurer des revenus durables, rien ne vaut une bonne étude de marché. Rencontrez des professionnels, parlez-en autour de vous. L’idéal serait de tester votre idée “live” en prenant un stand sur un salon ou un marché spécialisé. Avant d’investir trop d’argent, vous verrez tout de suite si votre concept tient la route.
Si le filon est bon, vous pourrez vous spécialiser sans risque majeur et devenir une référence du secteur.

Trouver vos fournisseurs et faire votre inventaire

Vous avez identifié votre marché, il faut maintenant sourcer vos produits. Faites une simulation d’inventaire pour donner une base à votre recherche. Il existe plusieurs moteurs de recherche en ligne pour dénicher les meilleures affaires (itraque, Destock Pro). Comparer bien les offres, faites faire de devis. Si le prix est important, la qualité et la fiabilité le sont tout autant. Cherchez à établir une relation de confiance avec votre fournisseur afin d’éviter les problèmes d’approvisionnement.

Trouver une marque captivante

Vous avez trouvé votre créneau, il faut maintenant faire de ce concept une vraie marque ! J’avais déjà abordé ce sujet dans un post consacré à la monétisation d’un blog : trouver un nom qui attire et retient l’attention compte pour beaucoup dans le succès de votre entreprise. Disponible (à l’INPI et comme nom de domaine), facile à retenir (pas trop long, évocateur) et attractif, il va devenir votre emblème. Consacrez-y du temps et des ressources. Si vous n’êtes pas créatif, faites appel à une agence spécialisée, ou si vous n’avez pas un rond, faites appel aux services low-cost du web (voir mon post consacré à comment lancer son entreprise à moindre frais).

Se doter d’un outil performant pour attirer un trafic croissant

Evidemment, pas de boutique en ligne sans site web ! Là encore, un minimum de connaissances est indispensable pour maximiser ses gains et ne pas perdre d’argent. Le site doit être beau et performant. Il doit vous permettre de monter en puissance rapidement avec de nouvelles gammes et un volume de vente croissant. Il doit aussi offrir une expérience client fluide et agréable. C’est la garantie d’un taux de transformation élevé. Enfin, n’oubliez pas de vous mettre en règle avec les mentions obligatoires relatives à la vente en ligne.

Un service top niveau avant et après la vente

La gestion des commandes et des retours doit être irréprochables pour fidéliser la clientèle. Posez-vous la question du mode de paiement, il peut varier en fonction de votre marché (taille, zone géographique, volume de transactions). En France, la carte bancaire reste par exemple le mode de paiement dominant, mais Paypal gagne du terrain. Un seul impératif dans tous les cas : la sécurité des transactions. La majorité des solutions de vente en ligne incluent cette option. Même chose pour les livraisons : si votre volume de ventes n’est pas trop élevé, vous pouvez tout poster vous-même, mais si vous montez en puissance, une compagnie spécialisée (Colissimo, FedEx) vous permettra d’offrir plus de services (suivi des colis, retours gratuits, …).

Adopter une stratégie de communication online globale

C’est un peu la cerise sur le gâteau pour fidéliser la clientèle. Entourez votre site avec une stratégie de communication béton. Newsletters, réseaux sociaux, blog : multipliez les occasions d’entrer en contact avec vos potentiels clients. Présentez vos nouveautés, parlez de vos promotions, répondez à leurs questions, lancez des jeux pour gagner des cadeaux, …. Faites tout pour les attirer sur votre site, les faire aimer vos produits et augmenter votre taux de transformation.

 

Et vous, avez-vous lancé votre boutique en ligne ? Comment faites-vous pour attirer plus de trafic et booster vos ventes ? Partagez vos trucs et astuces dans les commentaires !

Laisser un commentaire