Hello Guyz,

 

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais en France dès qu’on parle d’argent, les gens sont mal à l’aise. Personne ne veut divulguer son salaire, ou parler du prix d’une maison. Y’a pas mieux pour casser une ambiance que de commencer à parler “pognon” ! Les riches, surtout, ont mauvaise presse, et vouloir devenir riche, c’est un peu comme vendre son âme au diable. J’ai l’impression que les Français ne sont pas particulièrement fiers de la réussite de leurs grands groupes industriels. Par contre, on en parle beaucoup quand des affaires de parachutes dorés, ou de scandales de fraude fiscale de leurs dirigeants sortent dans la presse. Etre un patron, c’est être un exploiteur, un malhonnête. Comment s’étonner que nos hommes politiques mentent sur leur patrimoine, et se font pincer plusieurs mois plus tard. Bref, l’argent dérange !

Pourtant, ce n’est pas le cas chez nos voisins européens. Au Royaume-Uni ou en Allemagne, une grosse voiture ou une belle maison sont affichées avec fierté. Alors, pourquoi en France l’argent est-il tabou ? Pourquoi être patron d’une boîte n’est pas toujours bien vu ? Je vous livre ma petite explication !

 

Un mépris historique envers les “accumulateurs”

Une partie de l’explication vient selon moi du poids de l’histoire. La France est un pays de tradition catholique. Dans la Bible, l’argent est une source de péché (Judas a bien vendu Jésus contre une récompense), et la cupidité est un des 7 péchés capitaux. Autre tradition : la noblesse française s’est longtemps enrichie sur le dos du peuple. Suite à la Révolution française et à la Déclaration des Droits de l’Homme, l’égalité entre tous les citoyens est devenu une valeur centrale. Être riche créait la suspicion de posséder plus que les autres et avoir plus de droits. Sans parler du mépris pour le bourgeois “avare” qui économisait et prêtait avec intérêt. Bref, avoir de l’argent, c’était louche et ça l’est toujours un peu.

 

Un malentendu

Pour moi, cela vient aussi d’une sorte de malentendu. En France, on considère souvent que la richesse vient en héritage, ou grâce à du piston. En gros, qu’elle tombe du ciel et qu’on ne la mérite pas. Pire, les gens pensent souvent qu’une fortune ne peut être acquise que par des moyens douteux ou malhonnêtes. C’est parfois vrai, mais le plus souvent, c’est faux. Dans mon cas, comme dans celui de beaucoup de gens en France, elle vient de plusieurs années de travail et d’investissements bien réfléchis. Je n’ai jamais franchi la barrière de la légalité pour gagner de l’argent. Rien ne m’est non plus tombé tout cuit.

 

Des médias orientés

Je crois enfin qu’une bonne part de l’opinion négative se forge avec les médias. Ces dernières années, ils ont beaucoup parlé des patrons d’entreprises qui délocalisent et ferment les usines en privant des milliers de gens de leur travail. Ils ont aussi beaucoup insisté sur les parachutes dorés et les salaires mirobolants des grands patrons, ou sur leurs fraudes fiscales. Quoi qu’on en pense, beaucoup de Français sont restés bloqués sur ces “affaires”. On a aussi vu pas mal d’émissions racoleuses sur des riches qui claquent leur argent sans compter, ont des passions extravagantes ou organisent des fêtes complètement folles. Les médias ont ainsi véhiculé une image de la richesse comme étant quelque chose de dégénéré et un gâchis d’argent.

Par contre, on a vu beaucoup moins d’émissions traitant des patrons d’entreprises qui investissent jusqu’au dernier sou pour sauver des boîte familiale, ou de ceux qui relocalisent en France. On ne parle pas non plus des petits investisseurs qui cherchent à se construire un patrimoine qu’ils n’ont pas reçu en héritage. On ne montre pas la richesse comme le fruit d’un long travail et de privations. C’est pourtant le quotidien de tous ceux qui recherchent l’indépendance financière comme vous et moi.

 

Qu’est-ce que vous pensez de cette image que l’on a de la richesse en France ? Vous avez déjà eu des remarques sur vos activités d’investissements ? Partagez vos impressions dans les commentaires !

 

Par | 2018-10-17T17:39:47+00:00 septembre 18th, 2018|Coaching|0 commentaire

Laisser un commentaire